Les Italiens de l’opéra de Paris

Les Italiens de l’Opéra de Paris ont la grâce, l’énergie et la virtuosité ! A travers une suite de solos, pas de deux et ensembles signés par des chorégraphes mythiques comme Lifar, Balanchine, Noureev et plus contemporains comme Carolyn Carlson ou Ben Van Cauwenberg, ils mettront en lumière, cet été, à Sisteron, toute la richesse du répertoire de Ballet de l’Opéra de Paris. Belle histoire que la naissance de cette compagnie. En 2016, Alessio Carbone, alors Premier danseur de l’Opéra de Paris, réunit les dix danseurs italiens du corps de Ballet pour un spectacle à Venise. Succès assuré. La troupe donne ses premières dates en France au Théâtre de Suresnes. Très engagé, le directeur artistique nourrit l’ambition de sortir des sentiers battus, dévoiler de nouvelles facettes chez les danseurs et faire entrer les musiciens sur scène. La compagnie rayonne désormais sur les grandes scènes nationales et internationales. Nous aurons la chance de voir évoluer ces danseurs dans un spectacle de ballet inédit à travers des extraits de Roméo et Juliette, du Carnaval de Venise, Suite en blanc, Caravaggio ou Signes avec, en point d’orgue, une création de Simon Valastro, chorégraphe de la compagnie. Une alliance subtile de tradition académique et de création qui devrait ravir les amateurs de danse !